Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2010

Maryse Wolinski à la rencontre de ses lectrices le 10 juin pour la 35° rencontre débat de Femmes 3000 Côte d'Azur

La sibylline_1° de couverture.jpgFemmes 3000 Côte d'Azur a le plaisir de vous convier à une atypique et non moins exceptionnelle 35° rencontre débat qui aura lieu :

  • le jeudi 10 juin 2010 à partir de 18h30 à Sophia-Antipolis à l'AGORA Einstein, 905 rue Albert Einstein à Sophia Antipolis.

Plan d'accès : cliquer ici.

 

Thème de la soirée : Misia la Sibylline (1900-1930).

« La Sibylline », c'est ainsi que Proust surnommait Marie Sophie Godebska, dite Misia, la Reine du Paris artistique et culturel du début du vingtième siècle. Cette femme au charme slave, pianiste de talent, a le génie de repérer celui des autres. Auprès de son ami Diaghilev, elle assure le triomphe des Ballets russes comme au temps de La Revue Blanche où elle avait contribué à révéler les plus grands talents : Vuillard, Bonnard, Vallotton, Renoir... « La Sibylline » est aussi une femme en mal d'amour. Après deux mariages soldés par deux abandons, Misia est enfin amoureuse. Son cœur bat pour le peintre espagnol José Maria Sert dont la carrière connaît à ses côtés une ascension prodigieuse. Maryse Wolinski s'est glissée dans la peau de cette femme au destin exceptionnel. Un roman riche et coloré, portrait d'une héroïne passionnée, exigeante, éprise d'absolu, hantée par la perte et l'abandon.

Dialogue entre Maryse Wolinski, écrivaine, et des lectrices de Femmes 3000 Côte d'Azur, autour de 3 axes de réflexion :

 


  • La vie des femmes parisiennes du monde de l'art lors de la 1ère moitié du XX°s
  • La trajectoire de Misia Godebska, où vies professionnelle et personnelle s'entremêlent
  • Une mise en perspective sur la 2° moitié du XX°s: quelle aurait été la trajectoire de Misia si elle était née 50 ans plus tard?

Dédicace de l'auteure à l'issue, lors du cocktail networking

Maryse Wolinski a publié de nombreux romans, parmi lesquels chez Albin Michel, La femme qui aimait les hommes, La Tragédie du bonheur, Chambre à part, et plus récemment au Seuil, La mère qui voulait être femme.

Entrée gratuite, avec inscription préalable par en cliquant ici

 

 

Les commentaires sont fermés.