Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2014

Sortie de "La légende de la Baie des couleurs " aux éditions Baie des Anges de Laurence Dionigi

Qui est donc cette femme qui pose sur cette photo aux côtés de son mari ? Pourquoi l’officier nazi ne l’a-t-il pas transférée dans les macabres sous-sols de l’Hôtel de l’Hermitage ? Qui manipule Victoire Montegridolfo et dans quel objectif ? Notre héroïne, employée à la Préfecture de Nice, se retrouvera, malgré elle, entrainée dans une histoire rocambolesque qui la conduira dans le milieu artistique sous la 2ème guerre mondiale où elle mènera une enquête sur l’énigmatique tableau « la Baie des couleurs » tout en s’employant à découvrir la vérité sur son mari, engagé dans la résistance.

 


Roman.png Ce roman aborde la vie artistique de nombreux peintres tels que Pierre Bonnard, Henri Matisse et le caricaturiste Jean Moulin qui se sont côtoyés pendant cette période ainsi que le poète André Verdet. La galerie Romanin, dirigée par le résistant, Jean Moulin, a exposé de nombreux peintres au 22, rue de France en 1943 à Nice. Cet ouvrage relate également de nombreuses anecdotes réelles et repose sur une multitude de faits historiques qui se sont déroulés dans la région niçoise. Cependant,l’intrigue liée à la recherche du tableau « la Baie des couleurs » n’est que pure fiction.
   

laurence-dionigi.png

après avoir vécu 10 ans à l’étranger notamment en Espagne, au Chili, au Gabon et au Mexique, Laurence Dionigi s’est installée à Nice dont elle est originaire et travaille à Monaco. Chroniqueuse pendant plus de cinq ans sur la radio Fréquence K , elle organise la manifestation, Femin auteures, à Antibes, anime des cafés littéraires et collabore à une revue littéraire. Laurence Dionigi a publié de nombreux recueils de nouvelles, une pièce de théâtre, des sketches et un roman. « La légende de la Baie des couleurs » est son 9ème ouvrage.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.